Pourquoi posture et non position?

Dans un cours de yoga, les pratiquants sont invités à réaliser des postures, en restant rassemblés sur le plan psychique, conscients du souffle… Pourquoi parler de postures et non de positions ? La posture vient du mot asana, en sanskrit (prononcer assana et non azana), qui signifie assise. La posture implique en effet une certaine stabilité de l’esprit, une assise mentale en quelque sorte. Il convient de produire l’effort nécessaire pour entrer dans la posture et s’y installer, sans ajouter de tensions ou de contractions musculaires inutiles. Et même si des difficultés apparaissent, on continue de respirer, de sentir le souffle s’écouler tranquillement, stable. L’inspir nous invite à produire les actions nécessaires, l’expir à relâcher les crispations que l’on rajoute « pour y arriver », « pour tenir ». Si posture vient du mot asana, c’est aussi parce que l’assise est considérée comme la reine des postures, l’aboutissement de toutes celles faites précédemment…